Les métiers des Arts Divinatoires et Vibratoires

Diplôme ou certificat ?

Il n’existe aucun diplôme reconnu d’état dans les disciplines des Arts divinatoires et vibratoires, seule la mention « formation certifiante » peut-être délivrée (elle certifie que vous avez suivi une formation). La valeur de votre certificat viendra de la qualité de la formation suivie ainsi que du formateur qu’il l’a dispensé.

Les options fiscales :

Il y a plusieurs options fiscales afin de travailler en règle dont aucune ne prévaut sur l’autre. Selon le cas de chacun un statut fiscal sera plus intéressant qu’un autre, que ce soit une SARL, une EURL, une association, le portage salarial, le statut d’individuel ou encore la micro entreprise, il suffit de les connaître pour en adopter un qui conviendra à votre situation.

Les métiers des Arts Divinatoires

D’après l’Institut national des arts divinatoires (INAD), 1 Français sur 4 consulte chaque année env. 100 000 spécialistes des Arts divinatoires. Ils génèrent un chiffre d’affaires annuel d’environ 2 milliards d’euros, ce qui représente environ 15 millions de consultations par an. Les tarifs, selon les spécialistes, varient entre 50 et 300 €. Pour le droit français, jusqu’en 1994, l’exercice de la voyance était un délit prévu au Code Pénal. Le 1er mars 1994, les législations répressives de 1834 et de 1945 ont été amendées par la suppression de l’article R.34 7 de l’ancien Code pénal.

Les différents métiers des Arts divinatoires :

Voyant – Médium (avec ou sans support) :

Contrairement aux idées reçues, il s’agit d’un métier à part entière qui nécessite, outre un 6ème sens développé, une qualité d’écoute et d’empathie ainsi qu’une communication verbale aisée. Les bases de coaching et de psychologie peuvent être un atout supplémentaire afin d’apporter d’autres possibles. C’est pour cela que l’on n’apprend pas à devenir « voyant ou medium », on apprend à développer son 6ème sens, qui n’est pas un don, mais une prédisposition plus ou moins importante présente en chacun de nous. Si vous n’êtes pas très à l’aise dans vos échanges verbaux, il vous faudra alors vous former également dans ce sens (coaching, PNL, théâtre…).

Ce métier demande de la discipline et une vraie méthodologie. Si vous utilisez un support de cartes divinatoires, il s’agira de savoir « enquêter » sur les différentes situations afin d’être au plus proche de la vérité. Le code APE généralement utilisé est le 9609Z (autres services personnels non classés ailleurs). Ce métier peut se pratiquer en vis à vis en cabinet et/ou par téléphone. Vous pouvez choisir de développer votre activité en individuel, vous inscrire sur des plateformes de voyance, sur un audiotel ou les trois cumulés.

Plus d’info sur la méthodologie :

Formation Médiumnité

Formation Cartomancie

Numérologue :

L’apprentissage de la numérologie est une connaissance supplémentaire qui révèle de nombreuses informations sur la personnalité. Cette science peut être un outil complémentaire en consultation que vous soyez voyant ou praticien en thérapie alternative. Afin de pouvoir se revendiquer numérologue, il vous faudra travailler sur de nombreux thèmes afin que la consultation avec votre consultant soit fluide. Il est impératif, pour cette science, de travailler en parallèle quelques bases de coaching et de psychologie.

Plus d’info sur la méthodologie :

Formation Numérologie

Le salaire d’un praticien des Arts divinatoires :

Un praticien des Arts divinatoires peut envisager un salaire moyen variant de 1500€ à 5000€ brut à temps plein. Les tarifs d’une consultation varient généralement de 50€ à 180€ (hors consultation via une plateforme), ils dépendent de la renommée du voyant et de ses années d’expérience. Son salaire peut être plus ou moins important, tout dépendra de son lieu d’activité (zone rurale, ville de moyenne ou grande importance) et de ses partenariats extérieurs (plate forme voyance de mise en relation).

Les métiers des Arts Vibratoires

Les magnétiseurs et praticiens en soins énergétiques ont maintenant pignon sur rue, à la ville comme à la campagne, de nombreuses personnes les consultent afin de résoudre certains déséquilibres et apporter un mieux être. C’est donc devenu un métier que l’on peut exercer légalement sans bien entendu, poser de diagnostic ou empiéter sur des soins allopathiques. Un magnétiseur n’est pas un médecin mais il peut avoir son propre cabinet. Ils sont environ entre 10000 et 15000 à pratiquer cette activité et en vivre. Ils ont d’ailleurs un code APE qui leur est dédié : 8690F (activités de santé humaine non classées ailleurs) ou encore 9609Z (autres services personnels non classés ailleurs).

Les différents métiers des Arts vibratoires :

  • Radiesthésiste
  • Géobiologue
  • Magnétiseur
  • Praticien en soins énergétiques

Cumuler plusieurs spécialités ouvre à une clientèle plus élargie. De même, apprendre à ouvrir son 6ème sens en amont, apportera au magnétiseur une sensibilité plus accrue et il pourra également se permettre de réaliser du coaching intuitif.

Un bon praticien se doit de développer des qualités particulières : patience, écoute et capacité de mettre en confiance. Des connaissances complémentaires en psychologie et anatomie lui seront utiles.

Plus d’info sur la méthodologie :

Formation Radiesthésie

Formation Magnétisme

Formation Géobiologie

Le salaire d’un praticien des Arts vibratoires :

Un praticien en soins énergétiques ou un magnétiseur peut envisager un salaire moyen de 1500€ brut à temps plein. Les tarifs d’une consultation varient généralement de 20€ à 80€ (hors séance spécifique), ils dépendent de l’expérience et de la renommée du magnétiseur. Son salaire peut être plus ou moins important, tout dépendra de son lieu d’activité (zone rurale, ville de moyenne ou grande importance) ainsi que de ses pratiques complémentaires). Comparaison des salaires mensuels bruts (source Adzuna décembre 2018) :

  • salaire estimé magnétiseur : 2800€ / mois
  • salaire médian en France : 2300€ / mois

* Les programmes sont non exhaustifs et non contractuels, ils peuvent être soumis à des modifications.
​ ** Il n’existe absolument aucun diplôme, en France, reconnu par l’État pour les métiers de la voyance, la numérologie, la radiesthésie, la géobiologie, le magnétisme et les autres soins alternatifs : malgré cela, les professions sont tolérées. Seuls la qualité de l’enseignement, la durée de formation et le respect éthique et déontologique permettent d’orienter le choix de ceux qui souhaitent s’engager dans ces métiers. Toutefois, les certifications délivrées peuvent vous être demandées par les différents organismes institutionnels ( RSI, ACCRE,assurance professionnelle etc.).